Toute l'actualité du CELT : conférences, revue Études Touloises, prix Moselly...

vendredi 21 septembre 2018

Centenaire du décès de Moselly (Rappel)

- Mardi 2 octobre à 18 heures
Dépôt de gerbe sur la tombe de Moselly
Rendez-vous au cimetière de Chaudeney, rue des vignes Noël

- Du 6 octobre au 1er décembre
Exposition Émile Moselly au musée d'art et d'histoire de Toul. Jours et heure d'ouverture du musée

- Mardi 9 octobre à 20 heures 30
Salle des adjudications.
La conférence mensuelle de CELT portera sur "La flore du Toulois vue par Moselly".
Présentation par Paul Montagne (flore) et Michel Brunner (lecture des textes de Moselly)

- Vendredi 19 octobre à 20heures 30
Chaudeney, salle Maurice Bouchot (rue du Colombier)
Conférence sur Émile Moselly présentée par Josette Codron

- Samedi 20 octobre à Chaudeney, à 10 heures
Inauguration de l'exposition "Émile Moselly" réalisée par l'école du Mont Hachey et la médiathèque de Chaudeney
Rendez-vous à la médiathèque de Chaudeney, place de la mairie.

- Samedi 20 octobre à Chaudeney à 10 heures 30
Promenade littéraire organisée par Le Claveau, avec la participation des enfants de l'école du Mont Hachey suivi du verre de l'amitié.
Rendez-vous devant la mairie.

- Dimanche 28 octobre à 15 heures
Toul, hôtel Pimodan (6 rue du général Gengoult)
"Émile Moselly, un prix Goncourt oublié". Conférence présentée par Josette Codron
Organisé par Le Claveau dans le cadre de la bourse aux livres

- Samedi 24 novembre à 18 heures
Salle des mariages de la mairie de Toul
Remise officielle du prix Moselly 2018, si celui-ci est décerné

- Décembre (date non encore fixée)
Présentation du numéro 166 des Études Touloises consacré à Émile Moselly

oOo

(Ces activités gratuites sont organisées par la municipalité de Chaudeney, le CELT et Le Clavaeau, avec le soutien de la ville de Toul).

vendredi 14 septembre 2018

Études Touloises en ligne

Les principaux articles du numéro 161 sont consultables sur le site de la revue.

En kiosque : ET n° 165

Au sommaire :

- La question de l’alimentation des civils dans les campagnes touloises pendant la Première Guerre mondiale (1914-1918) - Pierre-Louis Buzzi
- Une jeunesse brisée le 4 juin 1916 à Toul - Jean-Claude Bourguet, Pierre Fath
- La vie à Villey-le-Sec en 1914 - Danielle Uriot
- Auguste Vonderheyden : Le témoignage d’un civil pendant la Grande Guerre (1914-1918) - Marie-Chantal Lhote-Birot
- Mémoires d’un Camille Raux, évacué prisonnier de guerre pendant la Grande Guerre du septembre 1914 au 23 janvier 1915 - Jean-Claude Biguet, Gérald Petitjean, Marc Rolin, Frédéric Steinbach
- Au musée : programme du 4e trimestre 2018
- Vieux papiers... : Jean-Yves Chauvet, Jacques Détré
- Partenariat : La Gazette Lorraine


Accès abonné sur le site, ICI

Obsèques de Michel Hachet



Selon la volonté de Michel Hachet, ses obsèques ont été célébrées par le père Jacques Bombardier.
La cérémonie a eu lieu à la cathédrale de Toul le mercredi 5 septembre 2018

L'Est Républicain  - Toul - 6 septembre 2018

dimanche 2 septembre 2018

Décès du docteur Michel Hachet, fondateur et ancien président du CELT



"C’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès du docteur Michel Hachet survenu vendredi 31 août. Né le 4 juillet 1922, il était conjointement originaire d’Aingeray et du Jura. Toute sa vie il revendiqua ses deux origines, sa fierté d’être Lorrain, cette province à la si riche histoire. Après ses études à Maisons-Alfort, il s’installa en 1947 comme vétérinaire à Toul, exerçant son métier dans les campagnes environnantes, ce qui le mit en contact avec les gens et les choses. Sa formation conjointement classique et scientifique, jointe à une intense curiosité intellectuelle et à des dons d’observation toujours en éveil contribuèrent à son immense culture. Cette connaissance, toujours enrichie, il souhaitait la partager. Aussi, dès 1948, il fut l'un des fondateurs du Cercle des Études Locales du Toulois. Sa modestie lui faisait toujours rappeler qu’à ses côtés se trouvaient notamment Abel Liéger, Georges Steinbach, Charles Hoffmann, Roger Marguet et d’autres au fil du temps. Président de l’association jusqu’en 2015, il était bien plus que cela. Par sa personnalité, son rayonnement et sa bienveillance aux autres, il incarnait véritablement le CELT, présidant sans faillir plus de 500 conférences. Souhaitant perpétuer l’œuvre et le souvenir de l’écrivain Émile Moselly, il créa en 1949 le prix Moselly, destiné à récompenser une nouvelle littéraire évoquant la Lorraine. Il est à l’origine de la renaissance du musée dont il fut conservateur à compter de 1985. Il est peu dire que les fouilles du CELT ou les dons obtenus par ses nombreux contacts contribuèrent à enrichir les collections de ce qui est aujourd’hui le Musée d’Art et d’Histoire de Toul. En 1974 il accueillit favorablement la création des Éudes Touloises par Bernard Humbert. Le nombre et la diversité des articles qu’il y publia disent bien ses capacités et centres d’intérêt. L’Académie de Stanislas ne se trompa pas en l’accueillant en son sein. Il en fut président et en devint le doyen d’âge, seul le temps le fit renoncer à assister aux travaux de cette assemblée. Commandeur des Arts et Lettres en 2017, cette distinction récompensait son investissement sans faille et sa volonté de partage, notamment auprès de la jeune génération. Pour ce qu’il fut, pour son humanisme, il restera dans notre cœur et dans notre esprit."

Philippe Masson - Président du CELT

samedi 1 septembre 2018

À propos de Michel Hachet (Études Touloises)




À l'heure où Michel Hachet vient de nous quitter, il importe de rappeler sa présence dans la revue "Études Touloises", soit par des articles qui lui sont consacrés, soit par ses propres articles si nombreux qu'il y a très peu de numéros dans lesquels il n'y a pas d'écrits de sa plume :

Deux articles lui sont consacrés :

- ET 153 Quand Michel Hachet se dévoile... par Michel Brunner : http://www.etudes-touloises.fr/archives/153/153art1.pdf

- ET 160 Remise de la cravate de Commandeur des Arts et des Lettres à Michel HACHET par Michel Brunner
http://www.etudes-touloises.fr/archives/160/ET160art4.pdf

Articles écrits dans la revue par Michel Hachet : http://www.etudes-touloises.fr/recherches/auteur/H/hachet.html

vendredi 31 août 2018

Décès de Michel Hachet (31 août 2018)

Nous apprenons avec une très grande tristesse le décès de Michel Hachet qui fut, pendant de nombreuses années, président du CELT et du prix Moselly.

Nous nous associons à la peine de sa famille et de ses proches en leur adressant nos plus sincères condoléances.


"C’est avec une profonde tristesse que je viens d’apprendre le décès du Dr Michel HACHET, une figure incontournable de Toul.

Ancien vétérinaire qui a parcouru pendant de nombreuses années les campagnes touloises, le Docteur HACHET était une source intarissable de savoir, qu’il aimait avant tout transmettre autour de lui.

Il est entre autres à l’origine de l’installation du Musée d’Art et d’Histoire dans l’ancienne Maison-Dieu, Musée dont il a été le Conservateur, mais aussi un guide et un commentateur hors-pair. Il est également à l’origine, aux lendemains de la seconde guerre mondiale, dans une France à reconstruire, du Cercle d’Etudes Locales du Toulois, qu’il a présidé pendant 66 ans.

Humaniste, scientifique, latiniste, aquarelliste, curieux de tout, il a été élevé le 29 avril 2017 au grade de Commandeur des Arts et des Lettres sur la proposition de notre député Dominique Potier.

Malgré son grand âge, le Docteur HACHET a poursuivi jusqu’au bout sa quête de réponses, assoiffé de connaissances qu’il était. Il était à la fois éclaireur et passeur.

Je rends hommage à sa profonde gentillesse (« Supporte la bêtise et la méchanceté et efforce-toi d’aimer ton prochain » était sa devise), son sens aigu de la pédagogie et de la transmission, sa disponibilité, son incroyable culture. Il a su, toute sa vie durant, faire naître de la curiosité et des vocations auprès de celles et ceux qui le côtoyaient. J’en fais partie.

C’est un grand homme, comme on en rencontre rarement, qui nous quitte. Toutes mes pensées émues vont à sa famille et à ses proches.

La Ville lui rendra hommage à la hauteur de l’immense héritage qu’il laisse à Toul et aux Toulois-es."

Alde Harmand Maire de Toul              

"Une grande figure touloise vient de nous quitter.

Le Docteur Michel Hachet, vétérinaire de métier, s'est investi toute sa vie durant pour développer la vie culturelle touloise.
Il a notamment été Conservateur du Musée d'Art et d'Histoire de Toul, et fondateur du Cercle d'Etudes Locales du Toulois qu'il a présidé pendant 66 ans.
Personnage d'une grande courtoisie, il aimait raconter ses passions et a marqué plusieurs générations de Touloises et Toulois, chez qui il savait susciter la curiosité et faire naître l'intérêt pour l'histoire locale.
Michel Hachet était un grand curieux, un incroyable puits de connaissance et un véritable humaniste.
Il avait été élevé au grade de Commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres le 29 avril 2017."

Alde HARMAND, Maire de Toul, le Conseil Municipal, et l'ensemble des agents de la Ville, se joignent à la peine de sa famille.


Est Républicain 31/08/2018

dimanche 5 août 2018

Spectacle "Autour de Moselly"

Ambiance quasi méridionale dans la magnifique cour de l'hôtel Pimodan, ce samedi 4 aout 2018. La chaleur s'était heureusement atténuée au début de la soirée. À la nuit tombée, le spectacle put commencer après le lever du rideau virtuel.



Le public assista à l'échange de correspondance entre Émile Chenin et Charles Péguy installés à leur table de travail placées de chaque côté sur l'estrade. Le premier ouvrage de l'auteur, "L'aube fraternelle", des souvenirs et impressions du soldat Chenin au fort de Lucey, fut publié en 1902 dans "Les cahiers de la quinzaine" fondés par Péguy.


Sur scène, entre les deux, apparurent divers personnages des œuvres de Moselly ou des lecteurs-narrateurs de ses œuvres, commentant leurs lectures et sentiments sur divers textes.

Cette "Lecture théâtrale" a été écrite par Frédéric Thabaut et présentée par la Compagnie Richard Fabulette.

 Geneviève François a interprété sur son violoncelle des œuvres de Vivaldi en intermèdes.

Le spectacle était organisé dans le cadre du centenaire de la mort d'Émile Moselly par les associations Le claveau et le CELT, avec l'aide technique de la ville de Toul.
La soirée s'est prolongée avec le partage d'un verre de l'amitié, occasion agréable pour la cinquantaine de spectateurs ravis de partager ses impressions avec acteurs et hôtes.


De gauche à droite :
Jacques Grégorcic (Le grand), Marie Devillers (Suzanne, lectrice), Geneviève François (violoncelliste), Jean-Marie Poinsignon (Émile Moselly), Jean-Louis Churin (Charles Péguy), Frédéric Thabaut (auteur et narrateur), Sandrine Parisot (Suzanne, lectrice-narratrice) et Laurent Gix (Le Trapu et Pierre).

Autour de Moselly

Annonce dans la presse du spectacle à l'hôtel Pimodan.

Est Républicain Toul 2018-07-31



mercredi 25 juillet 2018

Commémoration du centenaire de la mort de Moselly

Émile Chenin est un écrivain régionaliste lorrain connu sous le pseudonyme d'Émile Moselly. Il est né à Paris le 12 août 1870 et est décédé dans le train entre Quimper et Lorient le 2 octobre 1918.
Il a passé son enfance à Chaudeney-sur-Moselle, puis, devenu instituteur, ses vacances d'été.

 Émile Moselly avec son épouse, ses parents et ses deux aînés, François et Germaine

Prix Goncourt en 1907 pour Jean des Brebis et Terres Lorraines, ses principales œuvres sont :
  • L'Aube Fraternelle
  • Jean des Brebis ou le livre de la misère
  • Terres Lorraines
  • Le Rouet d'Ivoire : enfances lorraines
  • Joson Meunier
  • Fils de Gueux
  • ...
  • On lui doit aussi une œuvre sur George Sand

oOo

- Samedi 4 août à 21 heures
Toul, hôtel Pimodan (6 rue du général Gengoult)
"Autour de Moselly" - Lecture théâtrale interprétée par la compagnie Richard Fabulette. Texte de Frédéric Thabaut

- Samedi 1er septembre de 15 heures à 17 heures
Promenade littéraire "Sur les traces de Moselly"
Rendez-vous devant la mairie de Chaudeney
(Voir ICI le compte-rendu de la visite du 21 juillet)

- Mardi 2 octobre à 18 heures
Dépôt de gerbe sur la tombe de Moselly
Rendez-vous au cimetière de Chaudeney, rue des vignes Noël

- Du 6 octobre au 1er décembre
Exposition Émile Moselly au musée d'art et d'histoire de Toul. Jours et heure d'ouverture du musée

- Mardi 9 octobre à 20 heures 30
Salle des adjudications.
La conférence mensuelle de CELT portera sur "La flore du Toulois vue par Moselly".
Présentation par Paul Montagne (flore) et Michel Brunner (lecture des textes de Moselly)

- Vendredi 19 octobre à 20heures 30
Chaudeney, salle Maurice Bouchot (rue du Colombier)
Conférence sur Émile Moselly présentée par Josette Codron

- Samedi 20 octobre à Chaudeney, à 10 heures
Inauguration de l'exposition "Émile Moselly" réalisée par l'école du Mont Hachey et la médiathèque de Chaudeney
Rendez-vous à la médiathèque de Chaudeney, place de la mairie.

- Samedi 20 octobre à Chaudeney à 10 heures 30
Promenade littéraire organisée par Le Claveau, avec la participation des enfants de l'école du Mont Hachey suivi du verre de l'amitié.
Rendez-vous devant la mairie.

- Dimanche 28 octobre à 15 heures
Toul, hôtel Pimodan (6 rue du général Gengoult)
"Émile Moselly, un prix Goncourt oublié". Conférence présentée par Josette Codron
Organisé par Le Claveau dans le cadre de la bourse aux livres

- Samedi 24 novembre à 18 heures
Salle des mariages de la mairie de Toul
Remise officielle du prix Moselly 2018, si celui-ci est décerné

- Décembre (date non encore fixée)
Présentation du numéro 166 des Études Touloises consacré à Émile Moselly

oOo

(Ces activités gratuites sont organisées par la municipalité de Chaudeney, le CELT et Le Claveau, avec le soutien de la ville de Toul).

lundi 23 juillet 2018

Visite littéraire Émile Moselly à Chaudeney-sur-Moselle [compte-rendu]

Rendez-vous était donné le samedi 21 juillet 2018 à 15 heures devant la mairie de Chaudeney-sur-Moselle par les associations le Claveau et le CELT. Une quarantaine de curieux avait répondu à l'invitation.


Les nuages, dont on avait craint qu'ils ne lâchent quelques gouttes, se sont rapidement dispersés et le soleil est apparu. C'est donc par un temps idéal et une température agréable que le groupe a pu déambuler dans les recoins du village où le jeune Émile Chenin a passé son enfance et, plus tard, ses vacances.

Quand la famille Chenin décide de quitter un Paris troublé par la Commune, elle est accueillie dans la maison des grands-parents maternels, Gantois, avant de s'installer dans une autre belle maison vigneronne du XIXe siècle, juste en face. C'est donc tout naturellement entre le 18 et le 31 de la rue du Commandant Fiatte que la visite a commencé.



Le jeune Émile découvre avec émerveillement un rouet dans le grenier de ses grands-parents. "Le Rouet d'Ivoire" est le titre d'un roman de souvenirs publié en 1907 sous le pseudonyme de Moselly.

Corinne Florentin, secrétaire du prix Moselly, a effectué la lecture de textes extraits de cet opus dans divers endroits de la commune (église, château Moselly, école, bord de Moselle…) où il était possible d'imaginer l'enfant solitaire et imaginatif que fut cet auteur.

Philippe Masson, historien, et président du CELT a replacé les divers épisodes dans leur contexte historique. Il a évoqué l'évolution du village entre les années 1870 et 1907 : la canalisation de la Moselle, la création de la voie ferrée, la construction des forts et l'augmentation des loyers dans la ville de Toul… ayant eu comme conséquence l'arrivée d'ouvriers et de citadins dans un village originellement à vocation viticole.

Corinne Florentin et Philippe Masson

Merci au Claveau et à André Rouyer d'avoir délocalisé la traditionnelle promenade littéraire estivale Touloise à Chaudeney à l'occasion du centenaire de la mort de Moselly.

Pour ceux qui n'ont pas pu venir, une nouvelle édition est prévue le samedi 1er septembre 2018, dans les mêmes conditions et le samedi 20 octobre 2018 avec la participation des enfants de l'école du Mont Hachey.

jeudi 19 juillet 2018

Visite littéraire Émile Moselly à Chaudeney-sur-Moselle

Samedi 21 juillet, l’association Le Claveau, en partenariat avec le CELT organise une visite littéraire, historique et anecdotique sur les traces de l’enfance d’Émile Moselly (prix Goncourt 1907) à Chaudeney-sur-Moselle à travers la lecture commentée d’extraits de son ouvrage le Rouet d’ivoire .

Tout public - Gratuit

Rendez-vous à 15 heures devant la mairie de Chaudeney-sur-Moselle

Est Républicain - 19 juillet 2018

lundi 18 juin 2018

En kiosque : ET n° 164


Au sommaire :
  • La représentation des évêques de Toul dans les églises de Nancy entre 1850 et 1930 - Michel Marchand
  • Les monnaies de la République romaine du musée de Toul - Logan Mathiot
  • En 1587, l'expédition des rêitres ravage le Toulois - Jean-Yves Chauvet
  • Journal D'un prisonnier de guerre à l'Oflag III-C (4) - Pierre BOUCHOT
  • Au musée : programme du 3e trimestre 2018
  • Partenariat : La Gazette n° 109
  • Dans le presse
  • Règlement du Prix Moselly 2018


jeudi 14 juin 2018

Toul : Jardin Émile Moselly

Ce mercredi 13 juin 2018, le jardin Moselly a été inauguré, juste après l'inauguration du jardin des contreforts, rue Drouas. Celui-ci se situe au pied des remparts, sur la gauche de la Porte de la Moselle.
Cette année, on commémore le centenaire de la mort d'Émile Chenin dit Moselly, écrivain régionaliste qui, venant de Chaudeney où il passa son enfance, entrait dans Toul par cette porte. Il y fréquenta le collège Amiral de Rigny de 1882 à 1888.
"Entre les lignes", une statue de Gé Pellini, sculpteur Lorrain, y a été dévoilée à cette occasion.


Article et photo Est Républicain - Toul - 14 juin 2018



 Alde Harmand, Maire de Toul

 Corinne Florentin, secrétaire du prix Moselly, faisant la lecture d'extraits de "Joson Meunier" d’Émile Moselly.

Emmanuel Payeur, Maire de Chaudeney-sur-Moselle et le Sous-préfet de Toul



"Entre les lignes", statue de Gé Pellini, mise à disposition de la ville de Toul par le Conseil Départemental de Meuthe et Moselle.

samedi 2 juin 2018

Sortie botanique sur le plateau de Domgermain

Une quinzaine de personnes se sont retrouvées sur le plateau de Domgermain pour découvrir la flore de pelouse, guidés par Paul Montagne.
Bien sûr, les orchidées étaient au rendez-vous (Ophrys bourdon, Orchis pyramidal, Orchis bouc, Orchis homme-pendu pour n'en citer que quelques unes…), mais d'autres fleurs caractéristiques de zone sèche en terrain calcaire ont attiré l'attention d'un auditoire curieux.




Quelques participants se sont ensuite retrouvés à la chapelle Saint-Maurice autour de Jean-Michel Florentin pour y admirer les fresques. (cf conférence du 14 mars 2017).


dimanche 27 mai 2018

Sortie botanique - samedi 2 juin 2018

Le CELT propose une sortie de découverte botanique guidée par Paul Montagne. Rendez-vous sur le plateau de Domgermain, au parking situé près des antennes à 14 heures 30.
Prévoir de bonnes chaussures.
Participation libre et gratuite.


Plan d'accès (Cliquer pour agrandir)

mercredi 16 mai 2018

Alfred Renaudin [résumé de la conférence]


Membre de l’Académie Stanislas, chevalier des Arts et Lettres, Francine Roze a passé 45 ans à la direction du Musée Lorrain à Nancy.
Elle a rédigé une monographie : "Alfred Renaudin, Les couleurs de la Lorraine", ouvrage réalisé à l'occasion de l'exposition présentée au Musée du Château des Lumières à Lunéville en 2015.


Alfred Renaudin - 1866-1944
(Source image : l'Est Républicain)


"Alfred Renaudin. Au panthéon des artistes lorrains, ce nom est loin d’être ignoré. Pourtant, alors que des Émile Friant ou autres Étienne Cournault font aujourd’hui la gloire des cimaises, Renaudin n’est encore trop souvent perçu que comme un peintre de paysage. Limiter son œuvre à la seule thématique des paysages semble injustement réducteur, même si la peinture de paysage constitue effectivement l’essentiel de son travail. En effet, pour qui s’attache à lire ses tableaux, à les faire parler, à les décrypter, ils constituent bien plus que de belles compositions pittoresques et colorées. Ils sont des témoignages vivants, fidèles et véridiques d’une époque aujourd’hui révolue, dans laquelle prennent nos racines. Observer les paysages d’Alfred Renaudin, c’est découvrir mille choses à jamais disparues de la culture matérielle de nos aïeux, mille détails de ce que fut leur environnement. C’est prendre finalement conscience que Renaudin fut un observateur de talent, attentif à la vie quotidienne de ses contemporains autant qu’au patrimoine régional et qu’à l’actualité du moment."
                        Francine Roze

Renaudin partait à vélo pour aller travailler sur le terrain. On imagine l'équipage, avec sur le porte-bagages, l'amoncellement chevalet, tabouret, parasol, palette, pinceaux, boites de peinture, et, au sommet, le légendaire pot de géranium dont il se servait pour mette une touche de couleur vive sur son tableau.
Son œuvre est de l'ordre de 1000 toiles, mais une grande quantité a péri ainsi que la majorité de ses carnets dans l'incendie de son atelier en 1943. La plupart de ses toiles fait partie de collections particulières.

La conférencière s'est limité à parler de ses œuvres lorraines. Il est à noter qu'elles ont toujours un plan d'eau au premier plan, et que si des monument y sont représentés, ils sont souvent cachés derrière de la verdure, ce qui est le cas pour la cathédrale de Toul dont le tableau fait partie des collections du musée d'Art et d'Histoire de Toul.





lundi 14 mai 2018

Décès d'Alain de Nardo

C'est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès d'Alain de Nardo, membre du jury du prix Moselly.
Sincères condoléances à toute sa famille et plus particulièrement à son épouse Colette qui œuvre chaque lundi à la bibliothèque du Musée d'Art et d'Histoire de Toul.



lundi 7 mai 2018

Le CELT aux Journées d'Histoire Régionale à Saint-Dié les 5 et 6 mai 2018

Tandis que les conférences étaient proposées dans la tour de la Liberté, les exposants (associations, éditeurs...) étaient installés dans et autour de la salle François Mitterrand.
C'était un chaud week-end de vacances, ce qui explique peut-être la modeste affluence par rapport aux journées à Pont-à-Mousson en 2017.
Notre participation a néanmoins été l'occasion de faire connaitre l'association loin de ses terres touloises et de trouver des contacts.

 
La salle François Mitterrand vue depuis la tour de la Liberté, avec sa mosaïque de Bazaine, intitulée "L'envol de la Liberté" - 1999


Paul Montagne (secrétaire) et Philippe Masson (président)


Les deux posters présentant la pirogue exposée au Musée d'Art et d'Histoire de Toul, en accord avec le thème : transports et communications.

samedi 5 mai 2018

Conférence de mai : Alfred Renaudin par Francine Roze

Aujourd'hui en retraite, Francine Roze a passé plus de 40 ans au musée Lorrain à Nancy. Elle est membre de l’Académie Stanislas et chevalier des Arts et Lettres.

Le mardi 15 mai 2018, elle parlera du peintre Alfred Renaudin (1866-1944)
La conférence sera présentée à la Salle des adjudications à Toul à 20 heures 30
Entrée libre

Blénod-les-Toul (1938)
Collection du Musée d'Art et d'Histoire de Toul

dimanche 29 avril 2018

Le CELT aux Journées d'Histoire Régionale

Le CELT sera présent aux journées d'Histoire Régionale à Saint-Dié le samedi 5 mai et le dimanche 6 mai de 14 heures à 18 heures.
Sur son stand, seront présentés 2 posters réalisés pour l'occasion, expliquant tout sur la pirogue monoxyle découverte dans les alluvions de Moselle près de Chaudeney. La pirogue est exposée au musée de Toul.
http://histoirepatrimoines.lorraine.eu/actualite/detail/decouvrez-les-prochaines-journees-dhistoire-regionale.html