Toute l'actualité du CELT : conférences, revue Études Touloises, prix Moselly...

vendredi 8 novembre 2019

Prix Moselly 2019 - Marie Roy et "Les mouches à moteur"


Article Est Républicain du 8 novembre 2019
(cliquer sur l'image pour l'agrandir)
Le journal donne ici un bref résumé de la nouvelle


Biographie :

Née le 15 août 1982, j’ai vécu jusqu’à mes vingt ans dans l’Aisne, dans un petit village nommé Chéry-Lès-Pouilly. Ma gourmandise associée à ma curiosité de savoir m’ont menée vers des études en sciences de l’alimentation. En 2005, titulaire d’un diplôme d’ingénieur dans ce domaine, j’ai travaillé quelques années dans l’agro-alimentaire. M’y ennuyant formellement, et déjà mue par l’envie d’écrire comme de raconter les gens, je décidais, en 2009, de quitter mon poste pour entreprendre une thèse en sociologie de l’alimentation. Cette thèse est restée à l’état d’idée, puisque quelques jours plus tard je rencontrais l’homme qui deviendrait mon mari. Je suis donc restée là où depuis nous avons restauré une maison : en Ille et Vilaine, dans la vallée du Couesnon, entre Rennes et Fougères. En 2010, j’ai créé une entreprise de cours de cuisine et suivi nutritionnel à domicile. Je l’ai cédée en 2016 pour devenir l’assistante de mon mari informaticien. La naissance de notre troisième enfant en décembre 2017 m’incitait à devenir Maman à temps plein ou presque. C’est dans ce "presque" que se joue l’écriture.
Dans "Les mouches à moteur", c’est Titouan, un petit garçon, qui s’exprime, observateur d’un partage d’héritage dans une famille heureuse où personne ne manque de rien. Ce petit garçon, à travers le seul amour pour les défunts, blotti dans ses souvenirs, aura une perception singulière de la situation, toute de logique et d’émotions franches.

Bibliographie :

- 3ème Prix du Jeune Écrivain 2008 et Prix du Jeune Écrivain des lycéens 2008, avec Je suis né vermisseau.
- 1er prix du concours "Tu connais la nouvelle" 2008, avec Les souris ne meurent plus.
Je n’ai pas écrit de 2009 à 2019, une pause de 10 ans où ma vie avait tant besoin de moi que je ne pouvais consacrer à l’écriture la moindre minute. Lorsque mon cadet a décidé, à un an, de faire des siestes, j’ai mis ses temps de sieste au profit de l’écriture. J’ai donc, depuis décembre 2018, participé à 5 concours, dont le prestigieux Prix Moselly. Trois de ces nouvelles ont été primées, à ma plus grande joie mais aussi surprise :
- 1er prix du concours de nouvelles de Saint Pol Sur Ternoise 2019 avec Lola tant pis.
- 4ème prix du Loir Littéraire 2019 avec La colle à poussières.
- J’ai reçu, le 4 novembre, un appel dont je me souviendrai longtemps, m’apprenant l’attribution du prix Moselly 2019 pour ma nouvelle Les mouches à moteur.

mercredi 6 novembre 2019

Prix Moselly 2019 : le verdict

Réuni dans la bibliothèque du musée de Toul ce lundi, le jury avait la tâche délicate de primer une nouvelle parmi les quatre présélectionnées lors de la précédente réunion.


À l'issue du premier vote, la lecture à voix haute des deux textes ayant obtenu le plus de suffrages a permis de faire un choix définitif.


Le texte, qui fait la part belle à un jardin, s'intitule "Les mouches à moteur" et son auteure, Marie Roy, réside dans l'Ille et Vilaine.


Rendez-vous samedi 23 novembre2019 à 18 heures, salle des mariages de l'hôtel de ville, pour la lecture du texte et la remise officielle du prix.

mardi 5 novembre 2019

Conférence du 12 novembre 2019

Mardi 12 novembre à 20h30

Les abbayes bénédictines touloises dans la congrégation de Saint-Vanne
Par
Claude Faltrauer

Toul, salle des adjudications – entrée libre

Claude Faltrauer est né dans le pays des abbayes de la croix sacrée de Lorraine, il a fait de ces monuments l’objet de ses recherches universitaires en menant parallèlement un cursus universitaire aboutissant à un doctorat en histoire à l’université de Lyon sous la direction de M. Philippe Martin en 2014 et une carrière au service du patrimoine culturel des Vosges. Aujourd'hui, il enseigne dans un  lycée.
https://crulh.univ-lorraine.fr/content/claude-faltrauer
Source photo : babelio

samedi 12 octobre 2019

16ème Bourse aux livres du Claveau

Lors de la bourse aux livres organisée par Le Claveau les samedi 26 et dimanche 27 octobre 2019, il sera possible de rencontrer :


- Jean-Pierre Ziegler, membre du CELT, juré au prix Moselly dont il fut lauréat en 1969, qui animera et présentera ses orgues mécaniques, le samedi à 15 heures et le dimanche à 16 heures 30
 

- Michel Brunner, qui dédicacera son dernier livre " Toul fidèle à son histoire fière au présent", le samedi à 17 heures

Bourse aux livres
Hôtel Pimodan
6 bis et 8 rue du Général Gengoult
54200 Toul

jeudi 10 octobre 2019

L'art de la fugue de J.S. Bach [Compte-rendu de la conférence du 12 octobre 2019]

La 10eme année du festival Bach se clôturera par un dernier concert le dimanche 12 octobre à Saint-Gengoult. Si le festival en hommage à ce musicien exceptionnel a pu se dérouler à Toul, c'est en partie grâce à l'orgue de la cathédrale, construit en 1963 par le facteur français Curt Schwenkedel, récemment rénové, et dont la qualité des jeux est reconnue au-delà des remparts de la ville, mais grâce aussi à l'implication de son Directeur artistique Pascal Vigneron.
Il est évident qu'à l'issue l'intervention de Pascal Vigneron, le public attentif lors de la conférence de rentrée au CELT, n'écoutera plus une fugue de J.S. Bach avec la même oreille, même s'il n'a pas compris toutes les subtilités mathématiques et arithmétiques de l'exposé.




En l'absence du président Philippe Masson, c'est Michel Brunner qui a accueilli l'intervenant, présenté sa conférence et annoncé quelques évènements à venir.

dimanche 6 octobre 2019

Conférence du 8 octobre 2019

La 1ère conférence du CELT de la rentrée aura lieu à la salle des Adjudications ce mardi 8 octobre à 20h30. Pascal Vigneron présentera "L'art de la fugue de Jean-Sébastien Bach. Énigme mathématique, philosophique et humaniste ?"
Entrée libre

 Source photo : Facebook, page de Pascal Vigneron

Originaire de Commercy, Pascal Vigneron est organiste, trompettiste et chef d'orchestre. Depuis 2010, il est le Directeur Artistique du Festival Bach de Toul.

mercredi 25 septembre 2019

En kiosque : Études Touloises N°169


Au sommaire :

- Cahiers de doléances dans le Toulois par Jean-Yves Chauvet
- La surveillance des étrangers dans les entreprises touloises en 1913 par Pierre-Louis Buzzi
- Généalogie Aubry - Faïencerie Toul-Bellevue par Hervé Aubry
- Journal d’un prisonnier de guerre à l’Oflag III-C (5e partie)
- Dans la presse avec l’Est Républicain
- Vient de paraître : Toul, fidèle à son histoire, fière au présent par Michel Brunner

Les articles du n°165 sont accessibles gratuitement en ligne sur le site de la revue : Cliquer ICI